Se soumettre aux autorités

27 avril 2012 ///


Un missionaire: c’est quelqu'un qui se soumet aux autorités.

La dernière fois dans notre série d'articles « C’est quoi un missionnaire ? », nous avons vu que nous sommes tous missionnaires, que ce soit dans le bureau, à l’université, ou à la maison.

Mais le « guide des missionnaires » que présente Pierre est très polémique. Voici ce qu'il écrit :  

13 A cause du Seigneur, soumettez-vous à toutes les institutions établies parmi les hommes: soit au roi parce qu’il est au-dessus de tous, 14 soit aux gouverneurs parce qu’ils sont envoyés par lui pour punir ceux qui font le mal et approuver ceux qui font le bien. 15 En effet, c'est la volonté de Dieu qu'en pratiquant le bien vous réduisiez au silence l’ignorance des hommes dépourvus de bon sens. 16 Comportez-vous en hommes libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté mais en agissant au contraire comme des serviteurs de Dieu. 17 Respectez chacun, aimez les frères et sœurs, craignez Dieu, honorez le roi.
C’est surprenant, n’est-ce pas ? D'après Pierre, Dieu utilise notre soumission aux autorités pour propager l'évangile auprès des non-chrétiens. Soulignons encore une fois que Pierre encourage des chrétiens "exilés", loin de chez eux, loin du ciel à mettre en pratique un tel comportement. Ils n’appartiennent pas à ce monde et servent Jésus-Christ le Roi mais pourtant Pierre leur demande de se soumettre aux autorités de ce monde.


Pourquoi ?

Ce monde n’est pas notre "chez nous" mais :

1. Dieu reste en contrôle. C’est « à cause du Seigneur » que nous nous soumettons. C’est le Seigneur qui envoie les gouverneurs pour punir le mal et approuver le bien (v14). C’est le Seigneur qui met en place toute autorité quel soit bonne ou mauvaise à nos yeux. Une manière de se soumettre à Dieu consiste à se soumettre aux autorités qu’il a mis en place. Notons que cela ne veut pas dire qu’on sera d’accord avec chaque décision que les autorités prennent. Vu que nous ne vivons pas dans un état chrétien, il ne faut pas attendre à ce que notre gouvernement mette Dieu en priorité. Je pense que nous avons beaucoup à apprendre de la déportation du prophète Daniel à Babylone. Il donne un exemple à suivre pour nous chrétiens du 21ème siècle. Daniel se trouve sous l'autorité d'un Roi qui n'est pas chrétien mais qui est sous la souveraineté de Dieu. On observe dans cet histoire comment le Dieu de Daniel contrôle toutes les circonstances alors que le souverain de Babylone est un gouverneur totalitaire. C'est aussi intéressant de voir comment Daniel se soumet aux autorités babyloniennes tout en sachant quand est-ce que cette soumission compromet sa relation avec Dieu.

2. Dieu s’intéresse à notre comportement ici-bas. C’est la volonté de Dieu qu’en pratiquant le bien, on réduise au silence les gens qui opposent Dieu (v15)Il veut utiliser notre manière de vivre pour montrer un chemin différent aux non-croyants. Imaginons l’impact des chrétiens qui se soumettent à un gouvernement qui les persécute, n’oublions pas que les chrétiens auxquels Pierre parlait faisaient face à une persécution aux mains de Néro (le roi que Pierre appelle à honorer dans les verset 13 et 17).

3. Dieu nous appelle à utiliser notre liberté pour Le servir. C’est vrai qu'en que chrétien nous pouvons nous comporter en hommes libres, mais ce n’est pas une liberté anarchique ou égoïste que nous pouvons observer par exemple dans 1 Corinthiens. Dieu nous appelle à vivre comme des serviteurs de Dieu (v16). C'est à dire que nous choisissons d’utiliser notre liberté pour servir notre Dieu. On choisit donc de respecter les autres, d’aimer les frères en Christ et d’honorer le roi qu'il soit "bon" ou "mauvais". 

Comment nous soumettre aux autorités?

Vu que Dieu est en contrôle, prions-le pour les élections du président dans quelques jours. Prions que nous ayons les priorités de Dieu pour notre gouvernement et notre état (1 Timothée 2 :1-7 – prions pour que les chrétiens puissent mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect pour que les hommes soient sauvés.)

Réfléchissons sur notre manière de parler des autorités pendant ces dernières semaines avec les élections. Critiquons-nous le travail de Sarkozy de la même manière que les journaux ? Comment l’honorer ? Ici, les élections du maire de Londres s’approchent – parlons-nous du Maire d’une manière respectueuse tout en restant conscient de ses erreurs (Il ne s'agit pas d'ignorer leurs erreurs et de jamais rien revendiquer mais d’accepter que c’est Dieu qui règne). Cette manière de vivre est extrêmement difficile à vivre, mais c'est la vie des "exilés" chrétiens sur terre qui attendent un meilleur royaume gouverné par Jésus-Christ. Biensûr que c'est difficile à vivre mais imaginons les opportunités que crée un tel comportement !


3. Utilisons notre voix et votons. Soyons bien informés. Nous n’appartenons pas à ce monde mais Dieu s’intéresse à nos autorités – c’est Dieu qui les met en place.

Merci d’ajouter vos commentaires sur comment soumettre aux autorités aujourd’hui.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire