La liberté au sein de l'église

20 mars 2012 ///

Comment définir la liberté chrétienne ? 

Le chapitre de Paul dans 1 Corinthiens 8 définit la liberté chrétienne dans le contexte de la vie communautaire au sein d'une église. Paul prend l'exemple particulier "de la viande sacrifiée aux idoles"  qui divisent les membres de l'église de Corinthe.

Pourquoi est-ce que Paul choisit cet exemple en particulier? 

Nous avons peut-être des difficultés au 21ème siècle à comprendre pourquoi est-ce que Paul prend cette exemple de "viande sacrifiée".

A Corinthe, les chrétiens vivaient dans une ville riche, puissante, multiculturelle. Ils devaient faire face à d'autres systèmes religieux. Ces religions sacrifiaient de la viande à des dieux et tous ces sacrifices se déroulaient dans des temples païens. On observe dans l'Ancien Testament que le peuple de Dieu devait aussi exercer ce type de sacrifice uniquement pour Yahweh.

Dans ce contexte particulier, Paul affirme clairement que les Corinthiens ont l'entière liberté de mangé de la viande sacrifié à des idoles sachant que celle-ci n'affecte pas du tout leur salut. Paul affirme leur droit de manger n'importe quelle type de viande comme le démontre Paul dans 8:8:
Or ce n'est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n'avons rien de plus; si nous n'en mangeons pas, nous n'avons rien de moins.
Nous pourrions donc conclure ici que les chrétiens de Corinthe ont l'entière liberté de manger ce qu'ils veulent. Cependant Paul continue son argument en faisant plusieurs remarques importantes:

- Ma liberté chrétienne s'arrête lorsqu'elle devient un obstacle pour mon frère/soeur en Christ:
Paul démontre que ma liberté de manger ce que je veux s'arrête lorsqu'elle devient un obstacle pour les frères de l'église. Pourquoi?
Parce que l'Eglise est bien plus précieuse que notre liberté individuelle:
"En effet, si quelqu'un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d'idoles, lui qui est faible, ne sera-t-il pas encouragé dans sa conscience à manger des viandes sacrifiées aux idoles?"  
Remarquez au verset 11-12, Paul souligne qu'en utilisant notre liberté contre notre frère et en blessant leur conscience, nous pêchons contre Christ! Remarquez la force de l'offence dans ces versets.
"11 Ainsi, à cause de ta connaissance le faible ira à sa perte, ce frère pour lequel Christ est mort! 12 En péchant ainsi contre les frères et sœurs et en blessant leur conscience, qui est faible, c’est contre Christ que vous péchez."
Paul démontre que même lorsque nous jouissons d'une grande liberté en tant que Chrétiens, l'Eglise de Dieu et les frères passent avant notre liberté individuelle.

Cette vérité sur la préciosité de l'Eglise m'a particulièrement surpris en lisant ce chapitre pour la raison suivante:

- Mes droits et mes libertés passent souvent avant ce que Dieu aime: l'Eglise.

Remarquez très clairement ce que Paul ne dit pas: il ne dit pas que nous devons nous interdire de tous les plaisirs (un bon steak-haché dans ce cas précis). Paul affirme que les idoles n'existent pas et que donc manger une viande sacrifiée n'a aucun risque pour notre foi. Cependant,il souligne que nous devons avoir du discernement lorsque nous faisons usage de notre liberté dans le contexte d'une église. Paul nous aide à comprendre que la communauté chrétienne qui appartient à Dieu est plus précieuse à ses yeux que notre liberté individuelle.

Malheureusement Les Corinthiens avaient une vision très individualiste de leur liberté et une vision réduite de l'importance de l'Eglise de Dieu.

Paul démontre par son exemple comment il a sacrifié tous ses droits pour servir l'Eglise de Dieu au chapitre 9:

L'exemple de Paul:

Malgré tous les droits et les libertés que Paul possède en tant qu'apôtre sur les Corinthiens. Paul n'utilise aucun de ces droits. Aux yeux de Paul, l'Eglise de Dieu est tellement plus importante que sa liberté individuelle. Paul ne suit pas la sagesse du monde mais applique la sagesse de la Croix dans sa vie. Il renonce comme Jésus-Christ à ses droits et ses libertés pour servir Dieu. Quel exemple à suivre!

"15 Quant à moi, je n'ai eu recours à aucun de ces droits, et je n'écris pas cela pour qu'ils me soient accordés, car j'aimerais mieux mourir plutôt que de me laisser enlever ce sujet de fierté. 16 Si j'annonce l'Evangile, il n’y a pour moi aucun sujet de fierté, car c’est une nécessité qui m'est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas l'Evangile! 17 Si je le fais de bon cœur, j’en ai la récompense; mais si je le fais malgré moi, c'est une charge qui m'est confiée. 18 Quelle est donc ma récompense? C'est d'offrir gratuitement l'Evangile [de Christ] que j'annonce, sans faire usage de mon droit de prédicateur de l'Evangile."


Paul renonce à toutes ces libertés pour l'église de Dieu. Est-ce que vous êtes prêts à suivre l'exemple de Paul? 

Comment est-ce que ce passage dans Corinthiens change certaines de nos attitudes quand à nos droits et nos libertés ? Avons-nous compris à quel point l'Eglise est plus importante que nos libertés individuelles ? Pourquoi est-ce que l'Eglise est bien plus importante que nos droits? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire