La louange à l'église

29 mars 2012 /// 1 comments

Si il y a bien un sujet qui déchaîne les passions des membres de l'Eglise, c'est la louange! Ce que j'entends dans cet article par louange, ce sont les chants que nous chantons le dimanche. (J'ai conscience que cette définition de la louange est très restreinte et n'est pas vraiment biblique vu que la louange ne se limite pas aux chants du dimanche.)

Entre ceux qui veulent chanter avec un orgue, ceux qui veulent une batterie et une guitare électrique, ceux qui ne peuvent pas supporter le bruit d'une cymbale. Ceux qui sont fans de pyrotechnique musicale, Ceux qui préfèrent chanter des hymnes ou ceux qui préfèrent répéter en boucle "Laï, Laï, Laï..." pendant des heures pour entrer en trance. La louange est souvent le sujet qui divise beaucoup de chrétiens.

Certains disent que si on ne répète pas un verset plus de 10 fois, on ne loue pas vraiment Dieu. D'autres disent que si les paroles d'un chant n'ont pas été écrites en dialècte du 16ème siècle, notre louange n'honore pas vraiment Dieu non plus.

Que faire au milieu de tant de désaccord? Pourquoi est-ce que la louange est si souvent un sujet de conflit dans l'église? 

Du pain et du boursin

25 mars 2012 /// 0 comments

Ce matin, je lisais l’évangile de Matthieu quand j’ai abordé une parabole qui m’a beaucoup marqué :

Matthieu 13 :33: «Le royaume des cieux ressemble à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine pour faire lever toute la pâte.»

Ça fait quelque semaines que nous faisons nos propres baguettes françaises à la main (les anglais ne savent vraiment pas comment faire le pain!). Le début de l'aventure commence avec une pâte qui est petite, qui colle aux doigts. Cette boule n'a rien d'impressionnant. A chaque fois que je mets le levain dans le bol, je prie que Dieu lève la pâte et que le pain soit bon. A chaque fois, je doute que ce petit organisme bizarre puisse faire lever ma pâte. J’ajoute une cuillère de levain et je laisse la pâte reposer pendant 4 heures. Je reviens de temps en temps pour vérifier l'état de ma pâte, j’enlève le torchon qui couvre le mélange secrètement, pour que mon ami le levain ne sache pas que j’ai des doutes sur son efficacité.

Trois heures après, crie de surprise de la cuisine - mon petit levain a bien fait son travail ! Il ne me déçoit jamais. La pâte s’est bien levée!


La liberté au sein de l'église

20 mars 2012 /// 0 comments

Comment définir la liberté chrétienne ? 

Le chapitre de Paul dans 1 Corinthiens 8 définit la liberté chrétienne dans le contexte de la vie communautaire au sein d'une église. Paul prend l'exemple particulier "de la viande sacrifiée aux idoles"  qui divisent les membres de l'église de Corinthe.

Pourquoi est-ce que Paul choisit cet exemple en particulier? 

Nous avons peut-être des difficultés au 21ème siècle à comprendre pourquoi est-ce que Paul prend cette exemple de "viande sacrifiée".

A Corinthe, les chrétiens vivaient dans une ville riche, puissante, multiculturelle. Ils devaient faire face à d'autres systèmes religieux. Ces religions sacrifiaient de la viande à des dieux et tous ces sacrifices se déroulaient dans des temples païens. On observe dans l'Ancien Testament que le peuple de Dieu devait aussi exercer ce type de sacrifice uniquement pour Yahweh.

Comment écouter une prédication?

14 mars 2012 /// 0 comments

Savez-vous comment écouter une prédication ?

Bien sûr que oui me répondrez-vous!

Mais pourquoi est-ce que Jésus dit cette chose surprenante dans Luc 8:18: "Faites donc bien attention à la manière dont vous écoutez"

Je me suis surpris en lisant le livre de Mortimer Adler intitulé "Comment lire un livre?". Avant d'ouvrir ce livre, je pensais avoir appris toutes les bases de la lecture à l'école primaire. Ce livre m'a prouvé qu'au contraire, j'avais oublié pleins de choses sur la lecture et que je présumais beaucoup de choses lorsque j'ouvrais un livre.

On pense souvent que les questions les plus simples ne méritent pas notre attention, mais c'est intéressant de voir à la vitesse à laquelle nous oublions, nous présumons, nous supposons les choses les plus fondamentales.

Donc à la question suivante: Savez-vous écouter une prédication? Que répondriez-vous?

Qu'est-ce qui vous met en valeur ?

6 mars 2012 /// 2 comments

L'apôtre Paul fait une affirmation choquante dans sa lettre aux Corinthiens:
"S'il faut se vanter, c'est de ma faiblesse que je me vanterai."
De quoi êtes-vous fier ? C'est la question que Paul pose aux chrétiens de Corinthe dans les 4 premiers chapitres de sa lettre. Qu'est-ce qui vous donne envie de "gonfler le torse" et de vous vanter lorsque vous sortez de chez vous? Est-ce que c'est votre réputation? Votre réussite académique ? Votre salaire ? Peut-être que c'est votre statut social ?