David Cameron et le christianisme

18 décembre 2011 ///

Le 18 Décembre 2011, David Cameron le premier ministre anglais (affirmant ouvertement qu'il n'a pas de conviction religieuse particulière) lors d'un discours à Oxford qui célébrait le 400ème anniversaire de la Bible "King James" a dit que "l'Angleterre était un pays chrétien et qu'on ne devrait pas avoir peur de l'affirmer".


David Cameron a démontré comment la Bible a influencé les valeurs anglaises. 

"Le Royaume-Uni possède une grande histoire chrétienne qui forment les fondements de notre gouvernement, la valeur de l'individu et l'importance de chaque être humain et de leur dignité devant Dieu. Nous n'aurions pas la société que nous avons sans ces valeurs."
Il a remarqué une faillite de la morale dans la société actuelle de plus en plus visible. David Cameron a critiqué le style de vie du "laisser aller" et l'érosion des valeurs morales. Cela me fait beaucoup penser au verset dans le livre de Juges 21:25. Il semblerait qu'il ait affirmé cela à la suite des émeutes à Londres l'été dernier.

"Je pense que c'est très important que nous possédions une croyance et que nous n'ayons pas peur d'être honnête que nous avons des convictions chrétiennes".

C'est faux de penser qu'affirmer qu'un pays est chrétien met les autres religions en danger".

Voici ce qu'il a dit par rapport à la situation religieuse française: 

"Beaucoup de gens me disent à quel point c'est plus facile d'être juif ou musulman en Angleterre que dans un pays laïque comme la France"
"Pourquoi? Parce que la tolérance que le christianisme enseigne permet aux autres religions de s'exprimer". 

Un musulman, en réponse au discours de David Cameron a dit les choses suivantes:"Depuis longtemps, les musulmans ont cherché à exprimer cette idée. Pour nous l'Islam n'est pas simplement une religion mais un style de vie. Séparer la politique de la religion n'est pas possible, nous ne pouvons pas abandonner notre religion à la maison ou à la mosquée, notre croyance vient avec nous partout où on va. Ça fait du bien d'entendre le premier ministre dire que les chrétiens devraient faire la même chose. 

Les questions suivantes se posent: comment est-ce que l'affirmation d'une conviction religieuse particulière fonctionne dans une société multiculturelle et ne met pas en péril les autres religions? 

Nombreux sont ceux en France qui pensent que la religion doit rester dans le domaine de la vie privée alors que la Bible enseigne clairement la proclamation de l'évangile au monde entier. Beaucoup des religions actuelles restent fondamentalement exclusives (Christianisme, Islam, Judaïsme etc...)

Je remarque aussi à quel point nos sociétés laïques qui mettent en avant la tolérance et le respect cherchent en fait à éviter le débat religieux et essaient de minimiser les différences religieuses dans la société alors que les différences sont flagrantes. 

Comment est-ce que la laïcité en ne permettant pas d'affirmer dans le domaine publique une conviction religieuse particulière ne résout pas les différences entre les religions?


Voilà une opinion intéressante qui ne cherche pas à ignorer les différences. C'est assez courageux de sa part même si cela reste une démarche politique plus qu'une conviction personnelle de sa part.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire