"Pour votre joie" et "Débordant de Joie" par John Piper

26 novembre 2011 ///

Voici deux nouvelles ressources traduites des livres de John Piper que vous pouvez retrouver sur le site Desiring God.

Pour votre joie traite de la question suivante: « qui dites-vous que je suis ? » C'est la question la plus importante. Dans ce livre, John Piper répond aux questions les plus importantes concernant Jésus : Qui il est, pourquoi il est venu, ce qu’il a accompli
et pourquoi nous devons nous intéresser à lui.
Si vous vous posez certaines de ces questions et si vous cherchez des réponses, non pas dans vos propres pensées et raisonnements, mais sur la base de la Parole de Dieu, nous vous invitons à lire ce livret. Pour votre plus grande joie.

"Débordant de joie": 
Le titre de ce petit livre est adapté de l’une des plus courtes paraboles de Jésus :
« Le royaume des cieux ressemble à un trésor enfoui dans un champ. Un homme le découvre : il le cache de nouveau, s’en va, débordant de joie, vend tout ce qu’il possède et achète ce champ. » 
(Matthieu 13 :44)

Cinq minutes avant sa découverte  dans ce champ, il lui aurait paru injuste de vendre tout ce qu’il possédait, et même très douloureux. Mais quinze minutes plus tard, il était prêt à le faire, et avec joie. Qu’est-ce qui lui a fait changer d’avis ?

Le trésor. Cet homme a trouvé quelque chose qui a transformé son regard sur la vie. Ses priorités ont été bousculées. Ses objectifs ont été bouleversés, ses valeurs changées. Le trésor a révolutionné la vie de cet homme.
Il y avait un prix à payer pour obtenir ce trésor. Dans un sens, c’était un prix élevé. Imaginez que vous soyez son voisin. Vous auriez été ébahi en le voyant liquider ses biens. Vous lui auriez posé des questions. Vous l’auriez peut-être mis en garde des risques de mettre la vie de sa famille en péril. Vous auriez peut-être parlé à d’autres voisins, en vous demandant si l’homme était devenu fou. Vous auriez été désorienté par sa joie.
D’un autre côté, le prix était très raisonnable. 
Cet homme était très intelligent. Au milieu de son champ il a fait un calcul rapide. Il ne lui a pas fallu 
longtemps pour réaliser que le fait de vendre toutes ses possessions allait le rendre plus riche que ce qu’il n’avait jamais pu imaginer. Sa décision peut sembler folle dans un premier temps. Mais en réalité, les bénéfices surpassent le prix à payer, de telle façon qu’il aurait été encore plus fou de ne pas tout 
vendre.
C’est le sujet de ce petit livre : le trésor. Il s’agit de son prix. Il y a un prix à payer pour posséder ce trésor. Nous devons rester réalistes : il va tout nous coûter. Mais si nous avons déjà trouvé ce trésor, la conclusion la plus réaliste est que nous serions stupides de ne pas aller de l’avant et débordant de joie, vendre tout ce que nous avons pour l’obtenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire