La Diatribe dans Romains

11 octobre 2011 ///

Je suis actuellement en train de travailler sur la lettre de Paul au Romains. C'est que depuis l'an dernier que j'ai réalisé que le style de la lettre de Romains était une diatribe.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est une diatribe, voici une courte définition: la diatribe prend la forme de dialogues avec un interlocuteur en général fictif. Elle utilise des procédé de la rhétorique (l'art de bien parler) pour renforcer le ton polémique et l'invective. Une diatribe est un texte ou un discours qui attaque. Plusieurs auteurs utilisaient cette forme dans leur journaux: ex: Victor Hugo ou Emile Zola dans "J'accuse".
En lisant la lettre de Romains, j'ai remarqué que Paul dès le chapitre 2 au verset 1 attaquait "l'homme qui qu'il soit qui juge". Paul donne le ton dès le chapitre 2 de sa lettre et attaque les hypocrites moralistes religieux qu'ils soient juifs ou païens. Tout au long de sa lettre, Paul développe son argument en posant une quantité de questions rhétorique pour convaincre ses auditeurs.
Je me suis rendu compte à quel point je sous-estimais le ton de la lettre. C'est facile de penser que la lettre de Romains est simplement une explication sur la justification que nous recevons à travers Christ. Mais Paul ne veut pas simplement expliquer, il veut convaincre et changer les attitudes des membres de l'église de Rome. Dès le chapitre 12 de Romains, Paul revient sur ce thème de l'hypocrisie, en encourageant les membres à ne pas avoir une trop haute opinion de soi et à ne pas se juger les uns les autres.  

Dans certaines lettres, Paul est encourageant, dans d'autres il reprend etc... 

Comment est-ce que le style littéraire et le ton de l'auteur dans un livre influence notre applications dans nos prédications et nos études bibliques?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire