Est-ce que c'est la fin du christianisme?

18 avril 2011 ///

Les ruines de Whitby Abbey dans le Nord du Yorkshire
Je viens tout juste de regarder un documentaire sur la BBC sur le sujet suivant: "Est-ce que le Christianisme va disparaître?" Le documentaire parle de la situation du Christianisme en Angleterre où beaucoup de critiques affirment que le Christianisme est en train de mourir.

D'après les statistiques, il semblerait que le nombre de personnes qui vont à l'église continue de chuter plus vite que jamais. De plus, les jeunes n'ont jamais été aussi désintéressés par la religion que maintenant. Beaucoup d'églises ferment leurs portes. Nombreux sont ceux qui prédisent la fin du Christianisme. Il semblerait qu'à tous les fronts le Christianisme soit en minorité. Quel est le future du Christianisme?

En 1979, il y avait 5,4 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 1989, il y avait 4,4 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 1998, Il y avait 3,7 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 2005, Il y avait 3,1 millions de personnes qui allaient à l'église. C'est une chute de 40%. Si le déclin continue à cette vitesse, les statisticiens estiment qu'en 2020, il y aura seulement 2,2 millions de personnes qui vont à l'église, soit moins de 5% de la population anglaise. (English Church Source de 2005.)

Ces statistiques peuvent paraître déprimantes pour les chrétiens en Angleterre! Mais comment peut-on expliquer cette chute?

Beaucoup d'athées affirment connaître les raisons pour lesquels le Christianisme est en déclin. Ils affirment que les chrétiens ont perdu le débat, ils ne sont pas convaincants parce que les faits et affirmations de la Bible sont factices. Ils affirment que le Christianisme va disparaître comme les croyances de jadis et que ce sera quelque chose de positif pour la société. Les athées affirment que le Christianisme est source de dogmes nuisibles à la société (homosexualité, rôle des femmes, avortement...). Ils affirment que ces dogmes vont disparaître parce qu'ils ne convint pas la société. La société n'est plus persuadé par la véracité du christianisme. Est-ce que c'est vrai?

Le documentaire affirme clairement que cette affirmation est fausse! Un nouvel intérêt pour Dieu est visible depuis plusieurs années à cause de la sécularisation de nos sociétés de l'Ouest.

Certaines personnes affirment que la laïcité est la raison pour laquelle le Christianisme est en déclin. Est-ce que c'est vrai?

Non, parce que l'histoire démontre que le Christianisme a déjà fait face à ce genre d'attaques.

Pour d'autres, il semblerait que le nouveau défi pour le Christianisme au 21ème siècle soit le consumérisme à outrance. En effet, le consumérisme et la prospérité de l'Occident encourage les gens à trouver leur satisfaction sur cette terre dans le moment présent plutôt que de se poser des questions existentielles.

Cependant, il semblerait que depuis ces dernières années, les statistiques on été discrédité parce que de plus en plus de gens vont à l'église.

Mais quelle est le futur du Christianisme à long terme quand le jeunesse lui tourne le dos?
Près de la moitié des 15-25ans n'ont jamais mis les pieds dans une église. Ces jeunes pensent que le Christianisme est condamné à disparaître mais est-ce qu'ils ont raison?

Les sociologues remarquent que pour la génération Y, ce qui compte le plus n'est pas Dieu mais plutôt la famille, les choses matérielles qui leur donnent un sentiment de liberté (ordinateur, Iphone, MP3, Moto, alcool, argent...), ce qui compte à leur yeux c'est leur bien-être avant tout. La sociologue Sylvia Collins Mayo affirme que ce qui compte pour les jeunes, ce n'est plus la trinité biblique mais c'est la "trinité laïque": la famille,  leurs amis, et eux-mêmes. C'est à partir de ces trois entités qu'ils trouvent leur identité et leur sens à la vie.
Elle remarque que les Baby boomers étaient contre le Christianisme, cependant la génération d'aujourd'hui est indifférente envers Dieu. Les jeunes assument qu'ils sont bons et que si Dieu existe, ils n'auront aucun problème. La nouvelle génération est beaucoup plus ouverte à l'idée que Dieu existe contrairement à l'ancienne. Les jeunes sont donc indifférents mais ils ne sont pas hostiles envers l'église. Il semblerait que le terrain soit donc beaucoup plus fertile qu'avant.

J'ai trouvé ce documentaire particulièrement intéressant après avoir écouter une prédication sur le livre d'Esther. Ce livre de la Bible est un peu considéré comme un "OVNI" parce que le nom "Dieu" se trouve nul part. Le livre d'Esther démontre que malgré le fait qu'on ne voit pas forcément clairement la main de Dieu agir devant nous comme dans les autres de la Bible, cela ne veut pas dire qu'il ne reste pas en contrôle de ce monde. C'est facile pour nous chrétiens de se dire que le Christianisme est en déclin, que le peuple de Dieu va disparaître n'est-ce pas? Il semblerait que le peuple de Dieu a vécu cette expérience plusieurs fois. On le voit dans le livre de Daniel lorsqu'il est déporté à Babylone où il semblerait que la croyance en Yahweh va disparaître. On le voit dans Esther. On le voit avec Moïse lorsque le peuple de Dieu semble si fragile face aux Égyptiens ou lorsqu'ils errent dans le désert.

Malgré toutes ces statistiques, le Christianisme a survécu depuis plus de 2000 ans et il semblerait qu'il survivre pour l'éternité! En effet la Bible promet un futur glorieux pour le peuple de Dieu. Donc ne nous laissons pas vaciller par les courants de pensées et les modes de nos cultures! Dieu est fidèle et il est digne de confiance, il continue d'accomplir son plan parfait malgré les circonstances qui ne semblent pas favorables à nos yeux.

J'aimerais ajouter et affirmer que le future du Christianisme est glorieux! Il suffit de lire les promesses que Dieu a fait à Abraham ainsi que dans Apocalypse 21 pour avoir un avant-goût de la gloire à venir! Dieu promet clairement que son peuple sera aussi nombreux que le nombre de grains de sable sur la plage et le nombre d'étoile dans le ciel. Donc ne nous inquiétons pas, Dieu est en contrôle même si les circonstances semblent déprimantes. Si on écoutait toutes les statistiques des sociologues, on serait tous dépressifs je pense!

Méfiez-vous des statistiques!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire