...un Noël pas si joyeux?

28 décembre 2011 /// 0 comments

Les fêtes de Noël se terminent et vous avez peut-être chanté de tout coeur en famille ce chant de Noël: "Joie dans le monde".



Peut-être que votre entourage n'a pas cessé de vous souhaiter les choses suivantes: Joyeux Noël! Bonne Année! Pleins de beaux rêves, bonheur etc...

Alors que nous finissons l'année 2011, on peut avoir le sentiment que tout le monde autour de nous nous encourage à être joyeux en cette période de fête. C'est facile de présumer que pour tout le monde Noël est événement formidable. En réalité, pour ceux qui ont des relations familiales difficiles, qui ont perdu un proche, une maladie ou qui n'ont pas pu voir leur famille etc... cette période festive peut sembler douloureuse et interminable. Ces vacances peuvent rapidement devenir un temps où il faut survivre plutôt qu'un temps de joie. Beaucoup de gens souhaiterait plutôt se cacher jusqu'au 2 Janvier plutôt que de célébrer ces fêtes. 

Pouvons-nous trouver de la joie lors des fêtes si notre famille n'est pas au complet suite à un divorce, à un décès ou autre situation difficile...?

David Cameron et le christianisme

18 décembre 2011 /// 0 comments

Le 18 Décembre 2011, David Cameron le premier ministre anglais (affirmant ouvertement qu'il n'a pas de conviction religieuse particulière) lors d'un discours à Oxford qui célébrait le 400ème anniversaire de la Bible "King James" a dit que "l'Angleterre était un pays chrétien et qu'on ne devrait pas avoir peur de l'affirmer".


David Cameron a démontré comment la Bible a influencé les valeurs anglaises. 

"Le Royaume-Uni possède une grande histoire chrétienne qui forment les fondements de notre gouvernement, la valeur de l'individu et l'importance de chaque être humain et de leur dignité devant Dieu. Nous n'aurions pas la société que nous avons sans ces valeurs."

La justification selon Martin Luther dans Romains.

16 décembre 2011 /// 0 comments


L'épître aux Romains écrit par l'apôtre Paul reste un livre à part dans les Saintes Ecritures. Au delà du fait qu'il s'agit de la plus longue lettre écrite par l'apôtre, son contenu est particulièrement lourd de sens surtout au niveau théologique. Même si l'institut biblique de Moody, où j'étudie, n'appartient à aucune dénomination, nous sommes Protestant évangéliques. De ce fait, Romains est tellement particulier dans son contenu et dans son impact que l'institut requiert chaque étudiant de s'inscrire dans un cours sur l'épître.
En effet, Romains a influencé nombre de chrétiens, les plus connus étant St. Augustin, John Wesley, et un certain Martin Luther. En bon Protestant, chacun connaît plus ou moins l'histoire de Martin Luther, le réformateur de l'église Protestante. Il faut avoir à l'esprit que la Réformation est une réaction à l'église Catholique, notamment à sa doctrine de justification par les oeuvres et sa pratique de la vente d'indulgences. C'est donc en étudiant Romains que Luther a changé l'histoire de l'Eglise.

Noël & Romains 5

11 décembre 2011 /// 0 comments

Comment est-ce que vous allez célébrer Noël cette année?

Tous les ans au mois de Décembre, c'est incroyable de voir la folie consumériste pendant la saison de Noël. Que vous soyez à Londres, à Paris ou à New York... nous avons tous expérimentés la joie des queues qui n'en finissent plus dans les magazins, les foules qui débordent sur les trottoirs d'Oxford Circus ou de Chatelet les Halles.
Les gens deviennent fous comme lors du "black friday": la journée de soldes donnant le coup d'envoi des achats de Noël. Les américains auraient dépensés environ 400$ au centre commercial pendant ce weekend. On pourrait rapidement penser que cela ne se passe qu'aux Etats-Unis mais dans le monde entier les gens ont du mal à contrôler leur soif matérialiste.

De plus en plus, on observe des gens qui veulent célébrer Noël d'une autre manière. Beaucoup s'engage pour servir de la soupe aux sans-abris, d'autres cherchent à donner de leur temps aux personnes seules etc... Mais comment pouvons-nous vraiment célébrer Noël d'une autre manière cette année? Comment célébrer un Noël qui a du sens?

J'ai été surpris la semaine dernière par Romains 5 et je me suis demandé comment ce passage changerait ma manière de célébrer la venue de Jésus-Christ sur terre. Dans les chapitres précédents, Paul nous a démontré comme l'homme "s'est venté d'être sage et est devenu fou. Il a changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible". C'est pour cette raison que la colère de Dieu s'est révélé contre l'homme. De Romains 1 à 4, Paul démontre comment nous avons rejeté Dieu et notre incapacité à résoudre le problème de la colère de Dieu.

Mais son argument change à partir du chapitre 5, l'homme tout à coup au v.1 "est justifié par la foi et nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ".


Comment célébrer Noël d'une manière différente cette année?

Du fond du coeur vers l'extérieur!

6 décembre 2011 /// 0 comments

Un nouveau site qui veut encourager une génération à être consacré à Dieu. En quelques mots, voici leur objectif à travers ce site, allez faire un tour: 

"Nous voulons cultiver un amour ardent pour Jésus.
Cet amour se traduit par un attachement à sa Parole, le développement d'une vie intense de prière, et une obéissance aux injonctions de l'Esprit-Saint.
Nous voulons notamment nous repentir immédiatement dès lors que notre relation avec Dieu est brouillée par notre péché.
Nous sommes convaincus que d'un amour fervent pour le Seigneur découlera un amour sincère et profond pour notre prochain."

Vous pourrez trouver une liste d'articles dans leur blog ainsi que des vidéos sur des thèmes particuliers. 

Les portes de l'enfer

4 décembre 2011 /// 0 comments

Dans Matthieu 16, Jésus demande aux disciples la question suivante après être arrivé à Césarée de Philippe: "Qui dit-on que je suis moi le Fils de l'homme?". 
Les disciples sont un peu surpris par la question et trébuchent en répétant ce que certaines personnes leur ont dit. Pierre s’exclame: "Tu es le Christ, le fils du Dieu vivant". Jésus félicite son franc-parler au v.18: "Je dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle". 

Depuis la réformation, il y a eu beaucoup de discussions concernant "cette pierre". Mais il y a eu très peu de controverses concernant "les portes du séjour des morts".

J'ai entendu plusieurs sermons sur ce passage, je devine presque les illustrations qu'un pasteur pourrait utiliser, elles résonnent dans mes oreilles à cause de ce language si imagée, voici un exemple d'illustrations:

"Pour votre joie" et "Débordant de Joie" par John Piper

26 novembre 2011 /// 0 comments

Voici deux nouvelles ressources traduites des livres de John Piper que vous pouvez retrouver sur le site Desiring God.

Pour votre joie traite de la question suivante: « qui dites-vous que je suis ? » C'est la question la plus importante. Dans ce livre, John Piper répond aux questions les plus importantes concernant Jésus : Qui il est, pourquoi il est venu, ce qu’il a accompli
et pourquoi nous devons nous intéresser à lui.
Si vous vous posez certaines de ces questions et si vous cherchez des réponses, non pas dans vos propres pensées et raisonnements, mais sur la base de la Parole de Dieu, nous vous invitons à lire ce livret. Pour votre plus grande joie.

Quand la Bible est ennuyante!

12 novembre 2011 /// 0 comments

Je discutais avec un ami pendant un repas, celui-ci me dit sans aucun complexe qu'il trouve la Bible ennuyante. Il dit que la Bible est un livre mort et qu'à chaque fois qu'il l'a lit, il a l'impression de lire les pages jaunes d'un annuaire.

Au fur et à mesure de la conversation, cet ami me demande des conseils sur les choix qu'il doit faire dans sa vie. On commence à parler de ses études, du mariage, de sa carrière, et autres choix important à faire dans la vie.

Je commence à sourire parce que toutes les questions qu'il recherche sont des questions où la Bible a des choses à dire. Il est vrai que la Bible ne répond pas à toutes ces questions d'une manière très personnelle ou extensive, mais elle présente une quantité de principes pour guider nos vies. La Bible nous partage le plan de Dieu et nous aide à décider quels sont les priorités de nos vies.

Quelques citations de Blaise Pascal

30 octobre 2011 /// 0 comments

Je viens de lire un petit article sur Blaise Pascal très intéressant. Je me suis dit que j'allais vous partager quelques citations. D'après la formule de Nietzche, Pascal serait "le plus grand des chrétiens... et le plus grand des Français.". 

C'est un génie absolu et multiforme, un mathématicien surdoué. C'est aussi un écrivain exceptionnel, un psychologue, un théologien. C'est l'un des plus profonds penseurs français. 

Il a compris après Montaigne et avant Nietzche la fausseté des systèmes philosophiques. Pascal ne croit seulement qu'en Dieu. Il jette un oeil cru sur l'homme, la raison, la politique, l'amour et la philosophie. Il fait ressortir les mensonges de l'homme, notre petitesse, nos illusions.  Il est l'un des rares hommes à avoir aussi bien pénétré la misère de l'homme et la grandeur de Dieu. Il affirme que l'homme coincé entre l'infiniment grand et l'infiniment petit ne peut trouver sa place et encore moins le bonheur. La nature n'offre ni sens ni salut. Voici comment il parle de la mort: "Le dernier acte est sanglant, quelque belle que soit la comédie en tout le reste. On jette enfin de la terre sur la tête, et en voilà pour jamais".  D'après lui, c'est pour cette raison que nous avons inventé le divertissement: c'est pour oublier que nous allons mourir et que nous ne sommes pas heureux. "Rien n'est si insupportable à l'homme que d'être en plein repos, sans passion, sans affaire, sans divertissement, sans application. Il sent alors le néant, son abandon, son impuissance, son vide. Incontinent il sortira du fond de l'âme l'ennui, le chagrin, la tristesse, le désespoir."

La Diatribe dans Romains

11 octobre 2011 /// 0 comments

Je suis actuellement en train de travailler sur la lettre de Paul au Romains. C'est que depuis l'an dernier que j'ai réalisé que le style de la lettre de Romains était une diatribe.
Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est une diatribe, voici une courte définition: la diatribe prend la forme de dialogues avec un interlocuteur en général fictif. Elle utilise des procédé de la rhétorique (l'art de bien parler) pour renforcer le ton polémique et l'invective. Une diatribe est un texte ou un discours qui attaque. Plusieurs auteurs utilisaient cette forme dans leur journaux: ex: Victor Hugo ou Emile Zola dans "J'accuse".
En lisant la lettre de Romains, j'ai remarqué que Paul dès le chapitre 2 au verset 1 attaquait "l'homme qui qu'il soit qui juge". Paul donne le ton dès le chapitre 2 de sa lettre et attaque les hypocrites moralistes religieux qu'ils soient juifs ou païens. Tout au long de sa lettre, Paul développe son argument en posant une quantité de questions rhétorique pour convaincre ses auditeurs.

Lévitique

26 août 2011 /// 0 comments

Le livre de Lévitique est généralement le livre où les gens s'arrêtent de continuer à lire la Bible. C'est un livre difficile avec très peu d'action. L'auteur du Pentateuque dans ce livre continue son arrêt sur image. C'est une livre qui est difficile à lire parce qu'il y a beaucoup de détails et il y a très peu de rythme contrairement à la Genèse qui est beaucoup plus linéaire et rapide.  Le livre de Lévitique vient directement à le suite de l'Exode. Exode 40 finit avec le tabernacle et dès Lévitique 1, Dieu continue de parler à Moïse dans la tente d'assignation. Du chapitre 1-16, tout se passe dans le temple, Dieu dévoile ses ordonnances concernant le sacrifice.

A la fin du livre de l'Exode, nous avons remarqué comment Dieu rétablit une forme de relation avec son peuple en les guidant par un nuage... Mais cette relation entre Dieu et le peuple est loin d'être parfaite. Dieu reste saint, puissant et juste, et le peuple doit compter sur Moïse pour accéder à Dieu vu que le peuple est impur, séparé de Dieu à cause du péché d'Eden. Comment est-ce qu'un Dieu saint va pouvoir avoir une relation avec un peuple désobéissant et impur? La réponse se trouve en partie dans le Livre de Lévitique.

Le code lévitique comprend  des offrandes que le peuple doit faire du chapitre 1 à 6. Le livre continue par la consécration d'Aaron et de sa famille en tant que prêtre (chapitre 8 à 9). Ensuite nous observons un nouveau jugement de Dieu envers les fils d'Aaron Nadab et Abihu qui ont sous-éstimé la sainteté de Dieu (chapitre 10:1-7).
Du chapitre 11 à 16, nous voyons une liste de lois sur le "nettoyage", Il y a une liste de rites sur la nourriture, la santé, l'hygiène...Le chapitre 16 est crucial parce qu'il parle du sacrifice d'expiation où le peuple devait gardé un jour de célébration pour Dieu pour être pardonné.

Prédication textuelle Suivie ou Impositoire

23 août 2011 /// 0 comments

Qu'est-ce que la prédication impositoire? 
C'est tout simplement imposer, assujettir, dicter, commander, contraindre, forcer, infliger, surimposé, surchargé nos prédications avec nos points de vue personnelles plutôt que d'écouter la vision de la Bible.
C'est très facile de faire de la prédication impositoire lorsqu'on prêche simplement sur les passages que nous aimons.

Qu'est-ce que la prédication textuelle suivie?
C'est donner à la Bible l'autorité de guider nos points de vue et nous remettre en cause. La vision de la Bible vient réformer, changer, transformer tous nos points de vue. Augustin disait que la prédication textuelle: "dit ce que Dieu dit" contrairement à la prédication impositoire qui cherche à dire ce que nous avons envie de dire.  La prédication textuelle cherche à proclamer ce que Dieu a accomplit.

Voici comment Florent Varak (professeur à l'IBG) définit la prédication textuelle:

"Selon le Petit Robert, textuel est un adjectif signifiant: 
1) Qui est tiré du texte, figure dans le texte ou 2) Qui est conforme au texte. Ce que nous appellerons “ prédication textuelle ” est la présentation suivie & appliquée de un texte de l’Écriture de sorte que le contenu du message (plan, développement, application, etc.) surgit de l’analyse du texte, et est conforme à l’intention de l’auteur.



La prédication textuelle offre de nombreux avantages :
· Elle est similaire à la prédication des grands prédicateurs des temps de réveil de la Bible (Esdras,
Néhémie)
· Elle respecte la forme de la Parole de Dieu, qui ne nous est pas parvenue sous forme d’un index, ni
d’un dictionnaire, mais comme un développement d’idées dont il faut respecter la structure.
· Elle facilite le respect du contexte
· Elle évite d’accentuer des convictions personnelles « douteuses » qu’il est plus facile de faire passer
par un choix sélectif de versets tirés en dehors du contexte.
· Elle offre un modèle de lecture de la Bible que les disciples peuvent émuler dans leur culte personnel.
· Elle ancre le message plus facilement dans la tête des gens, qui peuvent ainsi revenir sur le texte.
La prédication textuelle suivie offre des avantages supplémentaires :
· Cela permet d'enseigner "tout le conseil de Dieu" plutôt que de prêcher au gré des humeurs ou des
"dadas" du prédicateur.
· Si un dimanche votre texte aborde un sujet "sensible" (l'argent & l'église, ou une attitude négative que 
tout le monde reconnaît chez un frère) vous ne pouvez être accusé de le "faire exprès". Si un auditeur 

est convaincu de péché, ce n'est pas de votre faute !

· L'église peut pleinement assimiler le contenu du message d'un livre, puisqu'elle en découvre tout le
contexte, etc.
· Pour l'orateur, il se soumet à l'étude de tout le conseil de Dieu. Impossible d'échapper aux passages
difficiles (croissance pour le prédicateur et pour l'Eglise)


La prédication textuelle permet au prédicateur d’être le porte-parole de l’Écriture et de la servir. Le serviteur ne 

prêche pas ses idées, mais le texte inspiré. La prédication textuelle suivie permet d’aborder l’ensemble de la Bible, offrant une présentation globale & équilibrée de l'Ecriture.



La prédication textuelle cherche à partager fidèlement tous les préceptes de Dieu. A plusieurs reprises, je me suis retrouvé dans des églises ou chaque semaine les prédicateurs préchaient à partir de livres, de versets différents chaque dimanche. Si un pasteur prêche thématiquement pendant quelques dimanches, ça ne pose pas trop de problème!

Cependant cela pose problème lorsque un prédicateur prêche simplement les passages de la Bible qu'il aime.

Pourquoi est-ce que cela pose problème?

Cela est problématique parce que l'auteur d'un livre de la Bible a toujours une intention bien précise. Lorsque Paul a écrit sa lettre aux Romains, son intention primaire était d'encourager les chrétiens de Rome à ne pas avoir honte de l'évangile ainsi que de leur partager ces plans personnelles d'évangélisation. Dans Romains 1:16-17 et Romains 15: 14-33, Paul nous explique les raisons pour lesquelles il a écrit cette lettre aux Romains. Nous voyons donc que Paul a un agenda ou un but bien précis. En prêchant sur un passage,  ou en se focalisant sur un verset dans Romains sans préciser l'intention de Paul ni le contexte, le danger de prêcher quelque chose de faux est très élevé. C'est très facile pour n'importe quel prédicateur de conclure des applications qui ne sont pas liés au texte. Nous avons tous entendu des prédications où les applications n'avaient aucun rapport avec l'intention de l'auteur dans sa lettre.


Prêcher de manière textuelle d'une manière suivie nous oblige à précher fidèlement et chronologiquement un livre de la Bible. Le prédicateur est alors obligé de traiter tous les passages de la Bible y compris ceux qui ne sont pas en vogue. Le rôle du prédicateur est d'être un serviteur de la parole de Dieu.  Ce type de prédication nous force constamment à remettre le passage dans son contexte.

Il nous force à prêcher sur les passages qui sont difficiles à comprendre, à lire des passages qui vont forcément remettre tout le monde en question y compris le prédicateur. C'est la parole de Dieu qui doit avoir le dernier mot sur le prédicateur et non l'inverse! Méfions-nous des prédicateurs qui prêchent seulement leurs passages favoris tous les dimanches et qui ne prêchent pas la parole de Dieu dans son intégralité.

C'est tellement facile de dire ce que l'on veut! Le prédicateur ne parle pas pour partager ses idées ou ses opinions, il doit partager la parole de Dieu!

Voici ce que dit Paul à Timothée:
"Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n'a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité."2 Timothée 2:15


Prenez le temps de lire ce cours d'homilétique par Florent Varak. 

Exode 2ème partie

Il y a quelques semaines, j'ai fini le livre de l'Exode. J'ai remarqué que ce livre est plus difficile à lire que la Genèse pour plusieurs raisons. Le livre d'Exode n'est pas aussi linéaire, l'auteur fait plusieurs arrêts sur des événements spécifiques de la vie du peuple d'Israël. L'auteur mélange plusieurs genres littéraires dans un même livre: L'exode est premièrement une narration mais à partir du Chapitre 20, le genre littéraire ressemble un peu à un livre de droit. En effet, l'auteur nous donne les 10 Commandements ainsi qu'une liste de lois pour l'autel, suivi par des lois pour les esclaves, suivi par les lois de compensation, les lois concernant la justice sociale,  les lois en rapports aux festivals et au Sabbat. Ces listes de lois forment 3 chapitres dans le livre d'Exode. C'est un peu comme si l'auteur de l'Exode faisait un arrêt sur image et nous décriver tous les détails de cette image.

Horatio Spafford

28 juillet 2011 /// 0 comments

Quel repos céleste!

Quel repos, quel repos, (x2)
Quel repos, quel céleste repos!


Quel repos céleste Jésus, d’être à Toi!
A Toi pour la mort et la vie,
Dans les jours mauvais de chanter avec foi:
Tout est bien, ma paix est infinie!

Quel repos céleste! Mon fardeau n’est plus
Libre par le sang du Calvaire,
Tous mes ennemis, Jésus les a vaincus,
Gloire et louange à Dieu notre Père!

Quel repos céleste! Tu conduis mes pas,
Tu me combles de Tes richesses,
Dans Ton grand amour, chaque jour Tu sauras
Déployer envers moi Tes tendresses.

Quel repos céleste, quand enfin, Seigneur,
Auprès de Toi j’aurai ma place,
Après les travaux, les combats, la douleur
A jamais je pourrai voir Ta face!

Cet hymne a été écrit par Horatio Spafford (et composé par Philippe Bliss) à la suite de plusieurs tragédies. Horatio était un avocat aux Etats-Unis. Il s'est marié avec Anna Larsen, et ils étaient tous les deux très connus à Chicago là où ils vivaient. Tous les deux étaient très proche du prédicateur américain D.L. Moody. Cependant à partir de 1870, ils perdent leur fils pendant le grand incendie de Chicago.

L'Exode

24 juillet 2011 /// 0 comments

Je viens de commencer de lire l'Exode aujourd'hui. Je continue à suivre mon plan de lecture et j'avance à grand pas. C'est vraiment génial!

Alors que je recherchais une image pour cette article, j'ai trouvé cette peinture à l'huile datant de la Renaissance par Andrea Previtali. C'est amusant de regarder les détails de la peinture et de les comparer avec les écrits originaux qui se trouvent dans Exode. Dans la peinture, on voit des soldats armés avec des lances ainsi que des chevaliers du 16ème siècle. Je pense pas que les égyptiens et les Israélites étaient déjà si évolués, comme quoi la culture dans laquelle on vit influence notre vision et notre compréhension de la parole de Dieu!

Mais revenons à nos moutons, je vais essayer tout au long de mon avancé de mon plan de lecture de vous tenir au courant du fil conducteur de la Bible. Aujourd'hui, j'ai lu les 6 premiers chapitres d'Exode et encore une fois j'ai été surpris de voir comment les promesses que Dieu a fait à Abraham reviennent constamment comme un refrain dans les deux livres.  

Lire la Bible en 6 mois!

19 juillet 2011 /// 4 comments

Il y a trois jours, je me suis lancé le défi de lire la Bible en 6 mois. Cela me permettra de lire la Bible 2 fois par an!

Cela peut paraître beaucoup mais en réalité il suffit simplement de lire 7 chapitres par jour (3 le matin et 4 le soir). Pour lire la Bible en un an, il suffit de lire environ 3 chapitres par jour. 

Après 4 jours de lecture, j'ai lu les 30 premiers chapitres de Genèse. Je vais finir le livre de la Genèse en une semaine. C'est vraiment satisfaisant de voir la vitesse à laquelle je progresse dans ma lecture de la Bible. Evidemment, je ne passe pas beaucoup de temps à comprendre tous les détails de chaque histoire mais je me focalise sur le message global de la Bible. Et c'est vraiment génial de pouvoir comprendre le fil rouge de la Bible. Ce matin, j'ai été surpris par la fidélité de Dieu et des promesses qu'il fait tout au long de la Genèse. 

Genèse 12: promesse à Abraham
Genèse 13:14-18: promesse à Abraham
Genèse 15: 5: promesse à Abraham
Genèse 17: promesse à Abraham
Genèse 26:2-5: promesse à Isaac
Genèse 28:12-15: promesse à Jacob

J’arrêterais de faire du surplace

30 juin 2011 /// 6 comments

Kevin DeYoung a écrit un livre très facile à lire et très clair sur la volonté de Dieu: "Et si Dieu voulait autre chose pour moi...j'arrêterais de faire du surplace". Je suis en train de le lire actuellement et il est vraiment génial. Je vous conseille de l'acheter si vous ne comprenez pas le plan de Dieu pour votre vie. 

Beaucoup de personnes angoissent à l'idée de passer à côté du plan de Dieu, et ils restent paralysés une grande partie de leur vie. Ils attendent des signes divins venus du ciel pour les aider à faire des choix.On s'est tous posé ces questions un jour ou l'autre. 

Si vous êtes comme moi, vous êtes peut-être restés coincé des heures dans un supermarché à cause de la quantité de choix à votre disposition. Est-ce que je devrais aller à la Fac ou faire un apprentissage? est-ce que je devrais être banquier ou pasteur? Est-ce que je devrais acheter ou louer? Est-ce que je devrais acheter des "Nikes" ou des "Adidas"?... On se pose souvent toutes ses questions comme si Dieu n'avait pas révélé son plan. Et si en réalité, nous connaissions déjà la volonté de Dieu? 

Cet ouvrage remet les idées au clair et nous ramène à l'essentiel en nous rappelant le plan divin et en nous montrant comment nous nous trompons dans notre démarche. Avec ce livre, vous ne serez plus paralysé lorsque vous devez faire un choix.

Héritage - Cantiques & Hymnes

19 juin 2011 /// 0 comments




Ce matin, je me suis reveillé en écoutant "Quel ami fidèle et tendre!". Ça fait depuis longtemps que j'attendais de voir un groupe qui allait réadapté nos cantiques en français! Ça fait plaisir! Je suis content de voir qu'on est pas obligé de chanter en anglais pour avoir de bons chants. J'espère que ça motive les musiciens français à faire la même chose! Comme le dit le titre du groupe explicitement, nous avons un "Héritage" a partagé avec la prochaine génération! 


"Héritage" est le fruit d'une vision commune entre un chanteur et un musicien qui s'unissent pour offrir parmi les plus beaux cantiques et hymnes des derniers siècles.

Sebastian Demrey et Jimmy Lahaie souhaitent partager l'héritage musical dans lequel ils ont eux-mêmes grandi, en revisitant à leur façon des trésors qui ont marqués la foi et élevés les coeurs de tant de croyants. Plusieurs attendaient un album en français du chanteur québécois, hé bien avec Héritage, vous serez comblé. À vous procurer sans hésitation !



Vous pouvez acheter le CD ici!

Dieu incompréhensible et pourtant connaissable?

21 avril 2011 /// 0 comments

Dans notre recherche de la connaissance de Dieu, c'est crucial que nous comprenions ce que veut dire "connaître Dieu". Nos méthodes, nos attentes, nos attitudes pour étudier "Dieu" sont déterminés en définissant ce que veut dire "connaître Dieu". Pour comprendre cette définition, il faut absolument réaliser que Dieu est à la fois incompréhensible (on ne peut pas le comprendre) et en même temps connaissable.

L'incompréhensibilité de Dieu

La Bible nous enseigne que nous pouvons avoir une connaissance vraie et personnelle de Dieu. mais cela ne veut pas dire que nous comprendrons Dieu de manière exhaustive. La Bible affirme clairement que des hommes ne peuvent pas comprendre Dieu; ils ne peuvent pas comprendre tout son être.  Les passages suivants nous démontrent cela: 

Le Bien contre le Mal

20 avril 2011 /// 0 comments

A plusieurs reprises dans des discussions avec des non-Chrétiens, j'ai entendu ce genre de commentaires:

"Le Christianisme, c'est un peu comme un film de Star Wars, c'est les bons contre les mauvais, c'est une croyance simpliste. Le monde est bien plus compliqué que ça."

En effet, ce monde est très compliqué! Si on joue avec les mots, je suis d'accord avec l'affirmation que le Christianisme est une religion "simple" mais je ne dirai pas qu'elle est simpliste. Je suis convaincu que le problème que la Bible présente n'est pas une histoire simpliste entre les bons et les méchants mais quelque chose de beaucoup plus profond. 

La Bible affirme simplement et clairement que le plus grand problème de l'humanité est notre coeur!

Quelle est le problème de l'humanité? Pourquoi est-ce que le monde est si misérable? Pourquoi y-a t-il autant des tensions entre les nations, les races, les classes sociales?

Jésus dit que nous sommes le problème. 

La Bible dit dans Marc 7 à 9 que nos actions sont mauvaises parce que nos coeurs sont mauvais! Nos mauvaises actions sont simplement des symptômes d'un plus grand problème qui se trouve dans nos coeurs (voir Marc 7:20-23)

Vous connaissez biensûr le passage de Marc 9:43-48 où Jésus encourage ses disciples à ne faire aucun compromis avec le péché. "Si ta main est une occasion de chute, coupe-la, mieux vaut être manchot que d'aller dans le feu qui ne s'éteint point". 

Est-ce que c'est la fin du christianisme?

18 avril 2011 /// 0 comments

Les ruines de Whitby Abbey dans le Nord du Yorkshire
Je viens tout juste de regarder un documentaire sur la BBC sur le sujet suivant: "Est-ce que le Christianisme va disparaître?" Le documentaire parle de la situation du Christianisme en Angleterre où beaucoup de critiques affirment que le Christianisme est en train de mourir.

D'après les statistiques, il semblerait que le nombre de personnes qui vont à l'église continue de chuter plus vite que jamais. De plus, les jeunes n'ont jamais été aussi désintéressés par la religion que maintenant. Beaucoup d'églises ferment leurs portes. Nombreux sont ceux qui prédisent la fin du Christianisme. Il semblerait qu'à tous les fronts le Christianisme soit en minorité. Quel est le future du Christianisme?

En 1979, il y avait 5,4 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 1989, il y avait 4,4 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 1998, Il y avait 3,7 millions de personnes qui allaient à l'église.
En 2005, Il y avait 3,1 millions de personnes qui allaient à l'église. C'est une chute de 40%. Si le déclin continue à cette vitesse, les statisticiens estiment qu'en 2020, il y aura seulement 2,2 millions de personnes qui vont à l'église, soit moins de 5% de la population anglaise. (English Church Source de 2005.)

6 attitudes contre la volonté de Dieu

12 avril 2011 /// 0 comments

James Packer définit 6 attitude qui nous empêche d'écouter et de comprendre la volonté de Dieu pour nos vies chrétiennes. Lorsqu'il s'agit de faire des "choix d'inclinations" (voir article Dieu, tu es notre guide?), l'oeuvre de Dieu consiste d'abord à disposer notre esprit, puis tout notre être, à accepter la voie qu'il a choisie comme étant la meilleure à la fois pour nous, pour les autres et pour que sa gloire soit manifestée.

Extrait du livre "Connaître Dieu"

1/ Le refus de réfléchir. Il mène à une fausse piété, à un spiritualisme malsain et dangereux qui ne se nourrit que d'impressions subjectives parfaitement irrationnelles et qui refuse de se soumettre à l’exhortation constante de la Bible: "Réfléchissez... examinez". Dieu nous a crées "êtres pensants" et il ne dirige notre esprit que dans la mesure où nous prenons la peine de réfléchir en sa présence. "S'ils étaient sages,... Ils penseraient" (Dt 32:29).

2/ Le refus de prévoir et de peser les conséquences à long terme d'une décision. Prévoir est tout autant une règle du code divin de la vie que du code humain de la route. Ce n'est souvent qu'en réfléchissant à ses conséquences à long terme qu'il est possible de déterminer si une décision est bonne et sage (ou le contraire). "S'ils étaient sages... ils penseraient."

3/ Le refus de demander conseil. L'Ecriture insiste beaucoup sur la nécessité d'une telle démarche. "La voie de l'insensé est droite à ses yeux, mais celui qui écoute les conseils est sage" (Pr 12:15). Se dispenser de demander conseil avant de prendre de graves décisions est un signe d'orgueil et d'immaturité. Nous avons toujours dans notre entourage quelqu'un qui connaît mieux que nous la Bible, la nature humaine, nos dons et nos limitations, et quand bien même nous ne pourrions finalement suivre son conseil, nous ne retirerons qu'avantage à peser soigneusement ce qu'il nous dit.


Dieu, tu es notre guide?

                                    
Je suis en train de finir ce livre par James Packer. C'est un théologien chrétien qui travaille actuellement à Regent College au Canada. C'est l'un des théologiens évangéliques les plus influent.
Il écrit un article passionant dans son livre "Connâitre Dieu" sur la volonté de Dieu. Il affirme que connaître la volonté de Dieu est un grand problème pour de nombreux chrétiens. 
                  
                         "Non parce qu'ils doutent du fait que Dieu dirige ses enfants, mais parce qu'ils en sont au contraire convaincus. Ils savent que Dieu peut et a promis de guider tous les chrétiens. Ils savent par des livres, des récits, des prédicateurs de quelle façon Dieu a guidé la vie des autres. Donc ce qu'ils craignent, ce n'est pas de n'être pas guidés mais de ne pas discerner les directives divines."

Il remarque aussi que parce que la connaissance de Dieu a été obscurci de nos jours et qu'on observe une ignorance de Dieu à la place. La réalité du règne de Dieu, de sa loi, de la place de sa parole, de son indépendance, sa perfection morale et même sa personne ont été remis en cause en dehors de l'église ainsi qu'au sein de l'église. C'est pour cela que les chrétiens ont encore plus de mal à comprendre la volonté de Dieu.

L'athée péremptoire

6 avril 2011 /// 1 comments

Pour ceux qui ne savent pas ce que péremptoire veut dire, vous pouvez regarder dans le dictionnaire. C'est quelqu'un qui affirme ses opinions sans autres considérations sans réplique possible. C'est un adjectif bien arrondi pour ne pas outrer les athées qui pourrait lire cet article.

Dans tous les cas, nous chrétiens sommes choqués par l'arrogance des athées! Ils affirment avec tant d'assurance que Dieu n'existe pas, ils influencent les écoliers dès le plus jeune âge à ne pas mettre leur foi en Dieu...
L'athée (Dawkins, Michel Onfray...) du 21ème siècle est arrogant, tyrannique, et ouvertement agressif! 
Ces athées sont souvent marqués par l'insolence, l'intolérance, et ils sont convaincus que l'église va disparaître.

Quelques citations de Richard Dawkins sur le christianisme:

"On peut dire que, de toutes les oeuvres de fiction, le Dieu de la Bible est le personnage le plus déplaisant : jaloux et fier de l'être, il est impitoyable, injuste et tracassier dans son obsession de tout régenter; adepte du nettoyage ethnique, c'est un revanchard assoifé de sang; tyran lunatique et malveillant, ce misogyne homophobe, raciste, pestilentiel, mégalomane et sadomasochiste pratique l'infanticide, le génocide et le "filicide".


"La religion est une insulte à la dignité humaine. Que ce soit avec ou sans elle, il y aura toujours des gens bien qui font de bonnes choses, et des mauvais qui font de mauvaises choses. Mais pour que des gens bien agissent mal, il faut la religion."


Voici ce que dit Christopher Hitchens dans son livre "Dieu n'est pas grand": 


"La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant les interdits les plus arbitraires. La religion diabolise la science, se fait complice de l'ignorance et de l'obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger."

Mais qu'est-ce que la Bible nous dit sur ce mouvement de penser?

Enseigne-nous à prier

12 mars 2011 /// 0 comments

"Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples." Luc 11:1-13


Depuis plusieurs semaines j'ai passé du temps à réfléchir à la prière. J'ai été particulièrement surpris par ce passage que nous trouvons dans l'évangile de Luc où les disciples demandent à Jésus de leur apprendre comment prier.


Est-ce que nous pensons à demander à Jésus de nous enseigner à prier?


Si vous êtes comme moi, non! A cause de mon orgueil, je pense déjà savoir comment m'adresser à Dieu. Je considère que Dieu va m'écouter parce que c'est son devoir!

Mais j'ai été surpris encore une fois par le contenu de "la prière du notre Père".

Comment est-ce que ma communication avec Dieu ne reflète pas la prière que Jésus nous enseigne?

Thierry Bizot raconte son parcours spirituel

6 mars 2011 /// 0 comments

Thierry Bizot raconte son parcours spirituel en France! Intéressant, les commentateurs radios sont vraiment là pour mettre l'ambiance... Thierry Bizot vient de réaliser un film: "Qui a envie d'être aimé?"

Synopsis : C'est l'histoire d'un homme de 40 ans, Antoine, marié, deux enfants, brillant avocat, il semble avoir réussi sa vie ! Mais un jour, Antoine va faire une rencontre inattendue, irrationnelle, bouleversante... un peu honteuse aussi. Antoine va rencontrer Dieu, et il ne s'y attendait pas. Mais pas du tout ! ... Sa femme non plus.

Qu'est-ce que Jésus pense de la religion?

24 février 2011 /// 0 comments

C’est bizarre de se demander ce que Jésus pense de la religion, n’est-ce pas ?


Je suppose que pour la majorité d’entre nous, nous considérons que Jésus était un religieux. Donc pourquoi poser cette question qui n’a ni queue ni tête ?


La réponse se trouve dans le passage que nous allons lire Marc 7:1-23 où Jésus se place à l’encontre de l’institution religieuse.


Mais avant  de commencer j’aimerais définir le terme religion. Récemment j’ai lu un article écrit par Christopher Hitchens. C’est un écrivain et un néo-athée qui est clairement contre la religion ! Dans son livre « Dieu n’est pas grand », il affirme que la religion cherche à restreindre les libertés de l’individu.  Il dit que la religion est comme une dictature inchangeable. Il affirme que toutes les religions sont stupides et que la religion est une expression d’un mépris de la raison. Il affirme que la religion cherche à restreindre les recherches scientifiques : ex : Les chrétiens qui attaquent Galilée…ainsi que les libertés individuelles.

Le Bingo spirituel ou la tombola biblique!

10 février 2011 /// 0 comments

La semaine dernière j'ai découvert une nouvelle application "Sainte Bible" sur l'Iphone (voir ici). Si vous allez dans les paramètres de l'application, vous trouverez l'option "verset tombolat". Cette option vous permet de trouver un verset "au pif" comme on dit pour illuminer votre sentier spirituel!

Depuis plusieurs mois maintenant, je me suis lancé dans une nouvelle bataille, une guerre sans merci contre ce genre de pratique.

Mettez-vous à la place de Paul pendant quelques minutes, vous écrivez une lettre à une église avec une intention et un but bien précis! Lorsque Paul écrit une lettre, il écrit des mots pour former des phrases qui forment des paragraphes pour finalement former une lettre. Les mots sont donc écrit dans un contexte et ils ne possède qu'une seule signification!
C'est assez basique! Nous avons tous appris cela à l'école primaire.

Maintenant vous ouvrez la Bible "au pif" pour écouter la volonté de Dieu et vous prenez un verset au hasard hors du contexte de la lettre pour l'appliquer dans votre vie. C'est déformer le sens que le verset possède. On ne peut pas appliquer un verset dans notre vie sans comprendre le contexte immédiat de la lettre ni le contexte globale de la lettre dans la Bible.

Imaginez que vous écriviez votre propre lettre à un ami avec une intention et un but précis! Comme je suis un peu malin, j'intercepte cette lettre et je donne une phrase qui détourne le sens de votre lettre à votre amie! Quel serait votre réaction en tant qu'auteur? Quel serait la réaction de Paul, des prophètes, ou des auteurs des évangiles si ils voyaient la manière dont nous traitons leurs récits?

Débat sur l'évangélisation

30 janvier 2011 /// 0 comments

Dans un article en anglais sur la conférence de Lausannes en Octobre 2010, Don Carson redéfinit le terme "évangélisation" après avoir réalisé à quel point les évangéliques sont confus! Il y avait plus de 4000 évangéliques à cette conférence. Ils ont discuté des questions suivantes: Sida, pauvreté dans le monde, environnement, traffic sexuel... C'est sans aucun doute que ces problèmes sont réels. Cependant de plus en plus, on observe une croissance du nombre de chrétiens qui cherchent à renforcer la justice dans ce monde brisé par le péché et cela affecte l'évangélisation. Beaucoup de pasteurs ont remarqué que le mouvement évangélique bascule vers les causes de justice et se détourne de l'évangélisation.

Comment est-ce que les chrétiens en se préoccupant de la justice sociale dans ce monde se détourne de la centralité de notre mission d'annoncer l'évangile?

A la recherche d'un fils!

27 janvier 2011 /// 1 comments

Survol de la Bible: à la recherche d'un fils!

Je vais tenter de traduire un atelier sur un survol de la Bible que j'ai écouté à une conférence en Janvier dernier. Plus je reste en Angleterre et plus j'ai le sentiment de perdre mon français donc désolé pour les fautes d'orthographe et les fautes de grammaire.
Dans cet article je vais me focaliser sur un thème particulier qui revient souvent dans la Bible.

Histoire: Lucie vient de naître, elle va apprendre à marcher, à parler, à écouter, à vivre dans une famille. Quelles sont les histoires qui vont former la vie de Lucie ? Quelles histoires est-ce que ses parents vont lui enseigner ? Quelles sont les histoires qui ont formé notre identité ?

Nous avons tous des histoires de familles, des histoires que nos parents nous ont raconté qui ont modelé notre caractère.

Si nous sommes chrétien, nous sommes aussi une famille et nous avons une histoire en commun. Notre vie est une petite histoire faisant partie de la grande Histoire de l'Humanité. Dans la grande histoire de la Bible, il y a des petites histoires. Dans cet article nous allons nous consacré à un thème de la grande histoire de la Bible.
A la recherche d'un fils! A la recherche d'un fils qui est digne!

Pourquoi est-ce que le christianisme à l'air si fragile?

6 janvier 2011 /// 2 comments

N'y aurait t-il pas un moyen de rendre le christianisme plus fort dans ce monde?

Il y a des jours où on a l'impression que dans tous les journaux, il y a une page qui démontre à quel point les chrétiens sont stupides. Une fois c'est un article sur une église qui vient de se fragmenter démontrant les divisions entre les chrétiens, une autre fois c'est c'est un livre d'un auteur athée, par exemple "Pour en finir avec Dieu" qui veut simplement détruire le christianisme. Richard Dawkins soutient qu'un créateur surnaturel n'existe probablement pas et qualifie cette croyance en un dieu personnifié de délire...

Pour être franc, on aimerait bien être chrétien et ne pas devoir se sentir embarrasser par nos convictions. Ce serait vraiment bien de pouvoir affirmer: "Oui, je crois en Jésus" et de ne pas être pris pour un idiot lorsqu'on dit cela. C'est pour cette raison que beaucoup d'entre nous cherchent à casser cette impression sur les chrétiens. Nous devenons donc tous des sortes de théologiens, des apologètes capable de défendre le christianisme avec nos bons arguments qui montre à quel le christianisme est la plus sage des philosophies de vie. Où peut-être que nous travaillons dure pour la réussite de nos vies pour démontrer que lorsqu'on croit en Dieu, on est toujours vainqueurs!

Le prophète Esaïe

4 janvier 2011 /// 1 comments

Ce dimanche nous avons commencé une nouvelle série de prédications sur le prophète Esaïe. C'est vraiment génial de pouvoir écouter des messages sur ce prophète. C'est incroyable de voir à quel point nous sous-estimons l'enseignement des prophètes de la Bible dans nos églises. J'avoue qu'Esäïe est un gros livre et que c'est difficile de le comprendre dans sa globalité. David Jackman, un de nos pasteurs dans l'église dirige cette série de prédication, il part du principe qu'Esaïe est comme un éléphant qu'on peut manger tranche par tranche. Oui, Esaïe est un gros livre mais en le découpant, on arrivera à le manger!

Beaucoup de pasteurs contemporains font des excursions dans Esaïe. Ces voyages sont souvent restreints à quelques chapitres par exemple Esaïe 53 qui annonce Jésus-Christ et quelques autres chapitres. Le problème en faisant cela est que nous négligeons le contexte d'Esaïe. C'est vrai qu'Esaïe demande énormément de travail. Ce livre demande beaucoup de diligence et d'effort, Esaïe possède d'énorme trésors qu'il faut déterrer.