Qui sommes-nous dans l'histoire? David ou Goliath ?

21 décembre 2010 ///

Depuis plusieurs semaines, j'ai appris beaucoup de choses à Cornhill concernant la manière dont nous nous identifions aux personnes de la Bible.

Comment appliquer les passages de l'ancien testament ?

Prenons un exemple pour illustrer ce que je veux dire. L'histoire de David et Goliath dans 1 Samuel 17.
Quel est le sens de cette histoire pour nous au 21ème siècle? Comment devons-nous appliquer cette histoire aujourd'hui?

Notre réaction naturelle est de nous identifier à David. Voici un article que j'ai trouvé récemment qui confirme ce que je dis: "Térassez Goliath", "4 géants à abattre" ou encore "En route pour réussir". Nous nous mettons automatiquement dans les chaussures du héro de l'histoire. Nous entendons une quantité de prédication qui nous enseigne que nous sommes des "David" et que nous avons des quantités de "Goliath" à combattre dans nos vies. En mettant notre confiance en Dieu, nous avons la force et le pouvoir de combattre les "Goliaths": les problèmes de notre vie. Ou peut être que Dieu nous demande de développer les "cinq pierres" que David utilise pour combattre Goliath. Ces 5 pierres seraient le courage, la confiance, la préparation, le positivisme, le combat...en cultivant ces vertus dans nos vies, nous deviendrons des "types de David" capable de tout réussir dans nos vies...

Graeme Goldsworthy souligne ce problème plus précisémment que moi dans l'introduction de son livre: "Le Royaume révélé, de l'Ancien Testament à l'Evangile". Il raconte l'histoire de Quentin qui doit présenter l'histoire de David et Goliath à l'école du dimanche. Quentin est cependant perturbé avant la réunion parce qu'il a entendu la semaine d'avant un orateur qui encourageait les enfants à se débarasser d'une série de péchés en expliquant quelles sortes de Goliath nous devions affronter dans nos vies. En utilisant des supports visuels dynamique comme une fronde étiquetée "foi", cinq cailloux étiquetés "obéissance", "lecture de la Bible", "prière" etc... l'orateur n'avait pas su préciser quel caillou avait tué Goliath.

En cultivant ces pierres dans nos vies, nous sommes sur la route du succès!

Goldsworthy remet en cause cette interprétation illégitime et présente une théologie biblique solide en proposant une structure fondamentale d'interprétation de l'Ancien Testament.
Le problème avec cette interprétation est qu'elle ne prends pas en compte le caractère unique de David. La réalité est que David a eu un rôle à jouer dans l'histoire du salut et dans le plan de Dieu que nous n'avons pas aujourd'hui au 21ème siècle. En tant que chrétien au 21ème siècle, nous pouvons apprendre beaucoup de choses intéressantes sur la vie de David qui peuvent nous enseigner à mieux aimer Dieu!

Mais pourquoi s'identifier à David et pas à Goliath? A vrai dire, moi je suis assez grand, je suis assez musclé, je fais 1m80, je suis un pêcheur et je suis un païen...

Notre identification à David est illégitime lorsque le récit de l'Ancien Testament présente David en tant que "oint". C'est le "Roi", il a le statut de "Méssie d'Israël". David est donc "un type de Christ", une représentation de "Jésus Christ", il préfigure "Jésus Christ" qui vient pour délivrer son peuple de leur péché.

Une meilleure manière de nous identifier dans cette histoire serait de nous comparer à la foule qui a peur et qui observe David et Goliath se battre. Le peuple est en panique et ne sait pas qui va pouvoir les délivrer de ce géant! C'est seulement en mettant leur espoir dans le combattant David qu'ils pourront être délivrer de la puissance du péché. 

Voici des exemples de précipices dans lesquels nous pouvons tomber en affirmant que nous sommes des "Davids" et que nous devons combattre les "Goliaths" de nos vies. Que se passe t-il lorsque un chrétien est malade à vie, qu'on lui dit qu'il doit développer ses 5 pierres pour combattre sa maladie (son Goliath). Que se passe t-il si ce chrétien n'est pas guérit ? Est-ce qu'on va lui dire qu'il n'a pas assez développer "ces pierres", qu'il manque de foi ? Que fait-on de l'exemple de Job dans la Bible qui n'expérimente pas le succès de David et pourtant démontre une foi ferme en Dieu.

Attention aux raccourcis que nous pouvons prendre dans nos applications qui sont souvent loin d'être édifiants. Il faut beaucoup de travail et de sueur pour comprendre et appliquer la parole de Dieu précisémment!


1 commentaire:

  1. très bien dit max! j'aimais en particulière ta comparaison avec Goliath! quand est-ce tu seras de retour?

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire