Nous nous inquiétons tous / Matthieu 6:25-34

26 novembre 2010 ///

Nous nous inquiétons tous!

La vie au 21ème siècle est l'une des plus stressante qui existe! On s'inquiète sur la situation économique actuelle, en ce qui concerne notre santé, au sujet de nos économies, au sujet de nos enfants, de l'école, notre emploi, les relations, comment je vais m'habiller pour la soirée de samedi soir, ce que les gens pensent de nous...

3 fois dans Matthieu Jésus dit: "Ne vous inquiétez donc pas" (v.25,v.31,v.34)

Le Sermon sur la montagne est à la fois instructif et correctif!
Jésus annonce la venue du Royaume de Dieu et nous donne les détails de  Son agenda pour le Royaume de Dieu!

Jésus répète 4 fois "Ne fait pas..." Jésus n'encourage pas une philosophie de vie "Hakunamatata", il ne nous encourage pas à vivre sur la plage, fumer de la drogue, manger de l'herbe, et jouer de la guitare toute la journée!

Dans ce résumé, je ne suis pas en train de parler des cas d'inquiétude permanent et des gens qui ont besoin d'un avis médical à cause d'un stress constant!

Jésus est "le bon berger" et il veut adresser les racines de nos motivations à travers ce sermon!

Quelques antidotes pour contrer l'inquiètude:

- une question de perspective: la vie sur terre n'est pas qu'une question de matière! Jésus s'adresse aux matérialistes dans ce passage, regardez la question que Jésus pose au v.25: "La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?"
Jésus corrige cette vision au v.30: "gens de peu de foi".

Comme Jésus nous l'a dit dans "la prière du Notre Père", nous prions: "Notre Père qui est aux cieux" mais la question est de savoir si nous croyons ce que nous affirmons et prions. Cette prière affirme que nous avons un Père qui prend soin de nous, qui est aux cieux qui est donc logiquement en contrôle de toute chose!

Notre inquiètude est révélatrice d'un manque de foi et du fait que nous ne croyons pas qu'il y a "Dieu le père dans les cieux!" Jésus affirme même que c'est païen de s'inquiéter!

-une question de crainte: De quoi avez-vous peur ? Est-ce que j'ai peur de ne pas réussir ma vie sur cette terre, avoir un bon emploi, une bonne famille ? Est-ce que j'ai peur de ne pas m'amuser assez dans cette vie ? Est-ce que j'ai peur de rater des choses ?
La réponse est la même que pour notre premier point: La vie sur terre n'est pas qu'une question de matière ! Regardez les oiseaux! N'avons-nous pas plus de valeur que tous les animaux dans cet univers ?
Encore une fois, ce passage encore une fois ne vient  pas nous enseigner ce genre de style de vie: "Cool, Raoul, vient boire de la bière sur la plage!"

L'inquiètude suggère que Dieu ne sait pas vraiment prendre soin de nous! De plus, qu'est ce que notre inquiétude va accomplir: (.27)"Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?"

Jésus nous dit que c'est inutile de nous inquiéter parce que ça n'accomplit rien!

Jésus à travers le Sermon nous encourage à redéfinir nos priorités: les raisons pour lesquels nous nous inquiétons sont souvent parce que nous n'avons pas la bonne perspective. Nous pensons que nous avons qu'une seule courte vie à vivre sur terre et donc qu'il faut exploiter cette vie au maximum.

Le message de Jésus est à l'opposé de cette mentalité et cette vision du monde!
Jésus nous offre la vie éternelle et veut préparer ses disciples à vivre cette vie. Pour vivre cette vie dans la présence de Dieu, nous valeurs doivent être transformé, nos priorités doivent être redéfinis!
Jésus veut donc redéfinir nos inquiétudes et nous encourager à nous inquiétez pour les choses qui comptent vraiment: les choses du Royaume de Dieu, les choses qui durent! Le passage qui précède nous parle clairement de l'importance d'acquérir des trèsors au ciel!

Le chrétien doit s'inquiéter que d'une seule chose: Le royaume de Dieu!

Faites attention! Soyez sûr de savoir ce qui compte vraiment dans cette vie!

Jésus ne dit pas qu'il ne faut pas planifier nos vies et faire des projets, il nous dit de ne pas nous inquiéter!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire