Dietrich Bonhoeffer

15 juin 2010 ///

Issu de la haute bourgeoisie allemande, Dietrich Bonhoeffer accomplit de brillantes études de théologie à l'université de Berlin et achève son doctorat à l'âge de 24 ans. Il voyage ensuite à l'étranger et a l'opportunité d'étudier un an à New York. De retour à Berlin, il donne des cours de théologie et écrit plusieurs ouvrages.
Dès l'arrivée de Hitler au pouvoir en 1933, Dietrich Bonhoeffer dénonce ses prétentions dictatoriales et s'oppose fermement au nazisme. Avec les théologiens Martin Niemöller et Karl Barth, il fonde l'Eglise confessante.
De 1933 à 1935, il officie à Londres dans deux églises protestantes de langue allemande. Il rentre dans son pays pour donner un séminaire clandestin de théologie. La Gestapo lui a en effet interdit de prêcher, enseigner et parler en public. Il travaille alors avec de nombreux opposants au pouvoir d'Hitler.

Durant la seconde Guerre mondiale, il se bat contre l'antisémitisme et l'Eglise confessante représente un foyer d'opposition au nazisme. En 1939, il rejoint un groupe d'opposants dont le but est de renverser le régime en tuant Hitler. Mais en 1943, Bonhoeffer est associé à de l'argent sorti de Suisse pour aider les juifs et est emprisonné. Après l'échec de la tentative d'assassinat d'Hitler du 20 juillet 1944, le lien entre Bonhoeffer et les conspirateurs est découvert. Il est pendu le 9 avril, trois semaines après la libération de la ville. Eminent théologien, Dietrich Bonhoeffer s'inscrit surtout parmi les héros de la résistance au nazisme.

Quelques citations:

- «Si vous prenez le mauvais train, il est inutile d’arpenter les couloirs dans la bonne direction.»

- «Le salut est gratuit, mais l’apprentissage exigera votre existence toute entière.»

- «Ce serait un outrage à Dieu et au prochain que laisser l'affamé avoir faim sous prétexte que Dieu est proche de sa misère.»

- «L'ultime question que me pose ma responsabilité n'est pas de savoir comment je me tirerai d'affaire héroïquement, mais comment la génération à venir pourra continuer de vivre.»

- «Le coeur de l’homme se révèle dans la tentation.»






2 commentaires:

  1. Voici un livre à lire: "Dietrich Bonhoeffer 1906-1945 : Une biographie" par Ferdinand Schlingensiepen

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire